Ce que Emmanuel Macron veut changer concernant le secteur bancaire, patrimoine et la fiscalité ?

Emmanuel Macron est l’un des seuls candidats qui se soit réellement investis au cours de la campagne électorale dans le secteur bancaire en ligne. Cela intéresse évidemment les acteurs majeurs de ce secteur. Boursorama banque, actuellement considéré comme la meilleure banque en ligne, ou bien d’autres grands établissements bancaires tels que la banque en ligne monabanq, beaucoup regardent de près le programme du nouveau président, qui devrait maintenant continuer le dialogue avec les professionnels du secteur.

Et ce qu’il envisage dans le domaine du patrimoine

Dans le domaine de la gestion de patrimoine, Emmanuel Macron veut créer une nouvelle possibilité, celles d’opter pour un prélèvement unique sur le capital. Mais les personnes faiblement imposables, voire non imposables, peuvent tout de même continuer à pratiquer le barème classique de l’imposition sur le revenue. Concernant les assurances-vie, les personnes qui possèdent des encours pour moins de 150 000 € ne verront pas de changement dans leur fiscalité et pourront toujours profiter des avantages qui en découlent.

Comment le nouveau président prévoit d’améliorer la fiscalité des français

Concernant la fiscalité, Emmanuel Macron avait annoncé quelques mesures destinées à aider les foyers français, à commencer par une option d’imposition individualisée pour les couples qui le souhaitent. Cette mesure pourra être favorable aux couples dont les revenus sont inégaux. Le changement de l’impôt sur la fortune permettrait à des milliers de foyers de ne plus y être soumis, ce qui soulagerait bon nombre d’entre eux.

De même, l’exonération de la taxe d’habitation pour tous les foyers en dessous de 20 000 € de revenus annuels permettra à de nombreux ménages de souffler un peu. En revanche son report du prélèvement à la source sera un peu plus compliqué à mettre en place, car il nécessite un vote du Parlement.