Comprendre ce qu’est l’offre spécifique de services bancaires

L’offre spécifique de services bancaires aussi appelée dispositif d’offre bancaire spécifique est réservé aux personnes en fragilité financière. Bien souvent les revenus modestes auront le réflexe, fort judicieux, de trouver la meilleure banque en ligne qui pour eux est celle qui prélève le moins de commissions. En effet lorsque l’on effectue peu de transactions et sur des sommes de moindre importance les frais peuvent s’avérer élevés. Ce mécanisme d’offre bancaire spécifique permet aux personnes à l’équilibre financier instable de bénéficier de services bancaires de base à des tarifs bien inférieurs à ceux qui sont généralement pratiqués.

Un dispositif encore peu connu

Malgré les 2,4 millions de clients en situation de fragilité financière détectés par les banques en 2016, seuls 10% d’entre eux font appel à l’offre spécifique. Il est en fait rarement mis en oeuvre selon l’Observatoire de l’inclusion bancaire (OIB). Pourtant, depuis 2014, les établissements de crédit sont tenus de détecter les clients dits fragiles. Ils doivent leur proposer une offre spécifique de services bancaires de base pour seulement 3 euros mensuels. Ils doivent également leur proposer l’aide d’un organisme tiers indépendant.

La loi bancaire de 2013 définit certains critères propres à générer des alertes à la fragilité. Ce sont l’existence d’irrégularités de fonctionnement du compte, des d’incidents de paiement réguliers ou encore le niveau faible du montant des ressources au crédit du compte. une banque en ligne comme boursorama est tenue aux même déclarations.

Les frais bancaires restent élevés

Bien souvent ceux qui peuvent bénéficier de l’offre bancaire spécifque ne le font pas à cause de la crainte qu’ils ont d’être stigmatisés socialement. Pourtant le courrier de proposition est déclaré par les établissements comme envoyé à tous les clients détectés. C’est une sorte de main tendue. Elle est forcément la bienvenue lorsque l’on ne bénéficie pas de services bancaires peu chers comme ceux de la banque en ligne monabanq.

Les frais bancaires pour les personnes en situation de fragilité financière sont importants en cas de découvert. Les banques, qui autorisent des débits malgré un découvert non autorisé, le font payer 182 euros par an tandis que les rejets coûtent 162 euros par an.