Crédit immobilier en ligne : faut-il craindre des difficultés en 2017 ?

Les banques en ligne sont désormais en plein essor. En effet, grâce à la loi Macron, l’aide à la mobilité bancaire rendant le changement de domiciliation beaucoup plus simple pour les usagers, facilite grandement le fait de se tourner vers les banques en ligne. Qu’en est-il du crédit immobilier de ces établissements bancaires virtuels en 2017 ?

Les taux d’intérêt en hausse

Actuellement, le taux d’emprunt des crédits immobiliers est de 1,34%, d’après l’analyse effectuée par l’Observatoire Crédit Logement. Ce taux devrait être en hausse à la fin de l’année 2017 puisqu’il devrait atteindre entre 1,65% et 1,75%, soit une augmentation pouvant aller jusqu’à 0,41 point. A titre d’exemple, pour un prêt de 200 000 euros sur 20 ans, cela représente 40 euros supplémentaires sur chaque mensualité. Les banques déterminent elles-mêmes leur taux d’emprunt, en fonction des OAT. Ces emprunts d’état ont vu également leurs taux augmenter en passant de 0,65% à 0,85%, ce qui explique en partie cette hausse. Toutefois, les emprunteurs ont tout de même encore la possiblité d’entamer des crédits puisque le seuil des 2% ne devrait pas être atteint durant cette année 2017.

Les banques en ligne se lancent dans les crédits immobiliers

De plus en plus en vogue, les banques en ligne proposent également des crédits immobiliers pour ses usagers. Boursoramameilleure banque en ligne par exemple, propose un taux à 1,69% pour un emprunt de 200 000 sur 15 ans. Une personne d’une trentaine d’années détenant 3000 euros de revenu par mois souhaitant faire un crédit de 100 000 euros sur 15 ans se verra proposer un taux d’emprunt à 1,25% La banque en ligne Monabanq propose elle des taux personnalisés en fonction des besoins et moyens de ses clients. Pour un prêt de 200 000 euros sur 10 ans, la banque ING direct affiche un taux d’emprunt à 1,61%. A vous de comparer les taux de ces différentes banques afin d’obtenir le meilleur.