Epargne et retraite, le PERP est il la solution ?

Malgré les différentes offres proposées par les banques , les mutuelles et les assureurs, le PERP a toujours eu du mal à trouver son public, néanmoins il semblerait que depuis 2014 cette tendance semble s’inverser, avec une augmentation significative du nombre de personnes ayant souscrit à ce type de produit.

Le fonctionnement du plan épargne retraite populaire ou PERP

C’est un contrat individuel et non obligatoire qui peut être souscrit par toute personne désirant obtenir une rentre viagère pour compléter sa retraite. Il est nécessaire d’alimenter de manière régulière ce plan d’épargne durant toute votre période d’activité professionnelle, et celui ci ne sera débloqué qu’au moment où vous aurez vos droits à la retraite. Depuis 2010, il est possible de récupérer 20% en capital, et les 80% restant étant sous forme de rente viagère. Il faut savoir que le PERP bénéficie d’une fiscalité attractive puisque les sommes versées sont déductibles de votre impôt sur le revenu, et les intérêts de votre capital ne sont pas soumis aux prélèvements sociaux.

Des inconvénients importants qui nuisent à la qualité de ce produit d’épargne

En effet, même si sur le papier la fiscalité de cette épargne semble avantageuse, lorsqu’on regarde en détail on s’aperçoit que l’on peut déduire les versements dans la limite de seulement 10 % des revenus professionnels. De même, les frais sur les versements peuvent atteindre 5%, alors que pour certains contrats d’assurance vie en ligne comme celui proposé par boursorama, ils sont de 0%.

Néanmoins, le principal défaut de cette épargne, vient du fait que les fonds restent indisponibles jusqu’au jour de la prise de votre retraite. Il existe des cas exceptionnels pour déroger à cette règle, mais ceux si sont très encadrés par la loi.

D’autres solutions d’épargne plus avantageuses existent

Le PERP souffre d’une concurrence très importante de la part des assurances-vies. La compétition est très intense pour déterminer chaque année qui sera la meilleure banque en ligne, et les contrats d’assurances-vie font partie des produits de choix de ces établissements. L’assurance vie bénéficie souvent d’un taux de rendement plus important, de plus sa gestion peut être pilotée par l’épargnant, ce qui n’est pas le cas pour le PERP. Enfin, l’assurance-vie permet bien sûr de récupérer l’intégralité des sommes versées en capital, et non en rente viagère comme pour le plan épargne retraite populaire. Les clients des banques en ligne seront d’ailleurs contents d’apprendre que la banque en ligne monabanq devrait bientôt commercialiser un produit d’assurance-vie.