Les frais bancaires explosent sauf chez les banques en ligne !

Au sein des banques traditionnelles, la tendance générale est à la hausse des frais de tenue de compte. La conséquence de cette situation est que les banques en ligne deviennent encore plus compétitives.

Plus 77% entre 2015 et 2016

C’est le taux d’augmentation des frais de tenue de compte mis en évidence par le comparateur en ligne « choisir ma banque », suite à l’étude des données de 185 établissements bancaires.

En 2015, 53 banques facturaient la tenue de comptes de leurs clients. En 2016, 102 établissements bancaires ont franchi le pas, dont les plus gros comme BNP Paribas, La Société Générale et LCL.

Pour les titulaires de comptes, le prix payé s’élève à 22 euros par an, en moyenne. Pour faire l’économie de cette somme, il reste à se tourner vers les établissements comme Boursorama ou Fortuneo puisqu’elles ne facturent pas de frais de tenue de compte.

Selon l’association française des usagers des banques, Il est aussi possible de contester ces frais en se référant à l’article L312-1-1 II du Code monétaire et financier.

La loi Macron a institué un nouveau dispositif qui favorise les banques en ligne

Une enquête BVA sur « l’image des banques », réalisée en juillet 2015, révélait que sur un an, 4% des français avaient changé de banque. Cependant la mise en concurrence des banques est, à l’évidence, un puissant atout pour optimiser le montant de ses frais de tenue de compte.

En Février 2017, la mise en œuvre d’un volet de la loi Macron facilitera les changements de banque des particuliers. Il suffira de fournir un RIB et de signer un contrat de mobilité pour que la banque choisie prenne en charge tous les changements de domiciliation des virements et prélèvements affectés au compte bancaire concerné.

Avec de telles conditions, la compétition pour être reconnue, la meilleure banque en ligne sera relancée.