Le prix de la fintech 2016

La FinTech Yelloan, partenaire de la banque en ligne Monabanq, a été récompensée de 8000 euros en service et chèque pour son concept de crédit en ligne plus accessible. Succédant à Aston iTrade Finance, elle permet au consommateur en CDD ou en intermittence d’accéder plus facilement au crédit.

Une année 2016 marquée par l’octroi de 1000 prêts

Fondée en 2015, Yelloan s’est donné comme objectif de rendre le crédit à la consommation accessible à tous : aux personnes sans CDI, aux jeunes étudiants démarrant un nouvel emploi ou encore aux consommateurs en difficulté financière. Grâce à Yelloan, la réalisation d’un projet se fait plus facilement. Elle entre donc en conflit aux banques prestigieuses comme Boursorama (meilleure banque en ligne) dans ce secteur. Le concept se base sur l’examen du profil de la personne souhaitant souscrire à un prêt en fonction de sa communauté d’amis et non sa solvabilité. Comme garantie, Yelloan demande à l’emprunteur 5% de la valeur du prêt à collecter auprès de 5 amis. Quand il aura remboursé sa dette, les sommes seront reversées aux amis. Il est à noter toutefois que les prêts sont plafonnés à 15 000 euros.

Yelloan se dote de nouvelles technologies pour des prestations plus abouties

Pour améliorer ses services, la FinTech travaille sur des algorithmes de scoring pour dénicher les meilleurs profils parmi les personnes qui n’ont pas accès au crédit. De plus, elle développe également un chatbot pour maximiser l’expérience client. Se faisant connaitre du public par ses divers prix dont le prix décerné par Finance Innovation, elle veut avoir une présence à l’international. D’ici un an elle prévoit même d’offrir une garantie participative aux PME puis à l’étranger car elle souhaite tout de même s’implanter en Amérique Latine, en Espagne et en Italie.