Les banques russes poursuivent leurs bons résultats

Depuis quelques années la Russie est fortement touché par la crise .Celle ci ayant été causée par la chute des cours pétroliers et empirée par les sanctions infligées par les occidentaux contre Moscou.Les répercussions sur le peuple sont apparues sous la forme d’une baisse de revenue et d’un ralentissement des activités commerciales.Suite à cela on peut distinguer deux tendances ,d’une part les entreprises qui continuent leurs croissances et d’autre part celles qui fortement touchées se retrouve en faillite.

1) Les leaders du marché Russe

Il s’agit sans aucun doute de Sberbank et de VTB,c’est deux entreprises ont réussis à reprendre le dessus et enregistrent en 2017 des résultats plus que satisfaisant.Sberbank incontestable numéro 1 en Russie,classée meilleure banque en ligne a vu son bénéfice net croître de 40% en 1 an.Andreï Kostine,PDG de VTB annonce quand à lui une augmentation du bénéfice net pour 2017 de 30,3 milliards de roubles soit environ 440 millions d’euros.C’est résultats s’expliquent par l’adoption d’une nouvelle stratégies commerciales.

2) L’instabilité du système bancaire Russe

Malgré la réussite de ces deux entreprises on constate que l’économie Russe est fortement ralenti par la crise.Depuis 2013 pas moins de 300 banques ont étaient mises en faillite.De plus en plus de banques sont placée sous la tutelle de l’état,certaines arrivent à résister mais dans la plupart du temps elles sont misent en faillite.Le dernier exemple en date est la banque Lougra qui a maquillé ses comptes pour faire croire que l’entreprise était en bonne santé,le subterfuge a était découvert et la banque mise en faillite en juillet 2017.Créée en 1990 elle était classée 29 ème sur le marché Russe.

Le déclin économique de la Russie se ressent également en ligne ,les banques Russe passent derrière leurs aumonimes francaise boursorama et la banque en ligne Monabanq.
L’activité semble repartir doucement mais la situation reste à surveiller pour éviter que la situation ne s’aggrave.